Magouilles et compagnie

Par le travail, nous participons tous, là où nous sommes, à l’amélioration de notre « maison commune », la planète terre. Nous gagnons notre vie, certes, mais nous développons aussi nos talents… Quand le climat est sain et positif, c’est épanouissant, enthousiasmant…

Mais les médias nous rapportent régulièrement des situations de « magouilles » et de plus en plus de personnes consultent pour des difficultés liées à leur vie professionnelle: comment se positionner en conscience face à des fonctionnements troubles ? Comment réagir ?

Prenons le cas du scandale VW en 2015:  on découvre que les voitures sont équipées d’un logiciel « fraudeur » faussant les tests d’émissions de gaz polluants. 11 millions de véhicules dans le monde sont concernés.

Malgré l’ampleur de la fraude, personne, dans l’entreprise, n’a dénoncé les faits. C’est une organisation non gouvernementale qui a révélé le pot aux roses. Pourtant, on peut penser qu’un logiciel fraudeur ne se fait pas en quelques minutes ni sans laisser des traces. Il devait exister des indices, et même des preuves qui auraient dû permettre de dénoncer la fraude. Pourquoi un tel « silence » ?

Comment se sont sentis  les travailleurs impliqués dans ce grand mensonge ? Que pouvaient-ils faire pour le contrer ? Certains ont-ils subi des pressions pour se taire ? D’autres ont-ils démissionné pour ne pas être complices ? D’autres encore ont-ils été licenciés parce que refusant d’obéir aux ordres ?

Ce qui se passe dans des grosses entreprises peut arriver aussi dans des petites structures: pas besoin de super patrons et d’enjeux économiques d’envergure pour rencontrer des problèmes de gouvernance.

À partir de quel moment peut-on dire qu’une situation n’est plus acceptable ? Selon quels critères ? Si elle se prolonge, faut-il la dénoncer, et si oui, à qui ? Qui doit le faire ? Quels sont les risques ? Comment ne pas se laisser détruire par des ambiances de travail intoxiquées par le mensonge et la mauvaise foi ? Comment faire des choix réellement constructifs ?

Ce livre permet de prendre du recul, donne des clés pour comprendre et évaluer les crises afin d’y répondre en toute liberté. Il se divise en 3 parties. Dans la première partie, je donne des outils pour analyser ce qui se passe réellement dans l’entreprise et dépasser les rumeurs. Dans la seconde, je vois l’impact émotionnel chez les personnes concernées. Et pour terminer, je propose des pistes d’action. Oui, il est possible de faire des choix positifs, même si ça comporte une part de risques ! Mais c’est tellement mieux que de vivre dans des conditions délétères…

Vous pouvez le trouver notamment à la Fnac.

Bonne lecture et bonne réflexion ! Et surtout vive la vie: elle est trop courte pour la gâcher dans des contextes qui ne vous conviennent pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :