Les langages de l’amour

Si je vous dis « table », qu’imaginez-vous ?
Une table haute ? Basse ? Carrée ? Ronde ? En bois ? En plastic ? En couleur ?
Que de représentations possibles derrière un même mot !

Si je vous dis « amour », vous pensez à quoi ?
Un mari aime sa femme; une mère aime son enfant; un frère aime son frère; un ami aime ses amis; tu aimes le chocolat; un chat aime la souris; …
Même amour ?

Nous l’avons vu dans l’article concernant la communication, les mots sont indispensables à la vie en commun. Mais parfois, un même mot ne veut pas dire la même chose pour tout le monde, ou change de sens selon le contexte.

Quand nous sommes en couple, normalement, nous nous aimons.
Une chose est de le savoir avec sa tête, une autre est de le sentir …
Car qu’y a-t-il derrière ce mot « aimer » ? Veut-il dire la même chose pour les deux conjoints ?
De quoi ai-je besoin pour me sentir aimé(e) ? De quoi as-tu besoin pour te sentir aimé(e) ?

Gary Chapman, thérapeute américain a écrit un livre très éclairant: « Les langages de l’amour » (édition Farel. Je le recommande à tout le monde !), dont je résume ici l’intuition principale: même si mon conjoint me dit « je t’aime », il se peut que je ne me sente pas aimée… Pourquoi ? Parce que nous n’avons pas tous besoin de la même chose pour nous sentir aimés. Nous avons chacun un langage affectif particulier, qu’il est important de connaître. Il varie de personne à personne, et de familles à familles. Ces différences de langages relationnels peuvent engendrer de profondes incompréhensions dans les couples.

Gary Chapman a déterminé 5 langages fréquents:

  • les cadeaux;
  • les Paroles Valorisantes;
  • les Moments de Qualité;
  • les Services Rendus;
  • le Toucher

Si je viens d’une famille où l’on se faisait des cadeaux pour se dire « je t’aime », je risque d’utiliser ce même langage pour mon conjoint, puisque c’est celui que je connais. Et je vais lui donner des cadeaux. Mais… s’il vient d’une famille où on ne se faisait jamais de cadeaux mais où l’on montrait son amour par des attentions et des services rendus, il risque de ne pas comprendre ce que je lui dis… car il espérera mes petites attentions ou des services rendus. Pour lui, c’est cela qui montre l’amour ! Mais moi, du coup, je risque de mal comprendre et croire qu’il me considère comme sa bonne…
Si je crois que pour l’aimer je dois lui rendre plein de services, mais qu’en réalité, ce qu’il espère, ce sont des moments de qualité à deux, on va passer à côté l’un de l’autre.

Au fond, c’est un peu comme la langue maternelle: spontanément, je me fais mieux comprendre dans ma langue d’origine. Si, francophone, j’épouse un flamand, je devrai faire un effort pour comprendre ses nuances à lui, et clarifier ma pensée à moi… Mais je peux aussi devenir bilingue !

C’est la même chose pour le langage relationnel: si je veux me faire bien comprendre de mon conjoint, j’ai intérêt à découvrir quel est son langage d’amour préféré… et apprendre à le pratiquer. Si lui fait la même chose, nous deviendrons bilingue et notre communication amoureuse n’en sera que meilleure !

Alors, petit exercice pratique: connaissez-vous ce qui vous plait le plus pour vous sentir aimé(e) ? Ce n’est pas forcément comme dans votre famille… A vous de reconnaître en vous ce dont vous avez besoin;
Connaissez-vous ce qui plait le plus à votre conjoint pour se sentir aimé(e) ?
Vous pouvez même faire le même exercice pour vos enfants, vos amis… Certains sont plus sensibles aux paroles valorisantes, d’autres aiment les contacts physiques, d’autres encore sont ravis quand vous leur donnez un coup de main…

Allez-y et essayez…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :